Shiwiars village Shiwiars village "Une nouvelle forme d'écotourisme, où le touriste est l'acteur de sa propre aventure"
Graphic charter
Parrot
ESPAÑOL
ENGLISH
Graphic charter






La vision

Le premier objectif du projet Ikiam Shiwiar est de promouvoir la défense du territoire et la protection de la biodiversité et contre les compagnies pétrolières, grâce au développement de l'écotourisme communautaire. Il a été initié en 2000 par Pascual Kunchicuy, lui-même Shiwiar et fondateur de la "FUNSSIF" (Fundation Shiwiar Sin Fronteras), grâce à une consultation prolongée avec les communautés. Pour autant le projet a réellement pris son essor en 2004 lorsque Pascal Languillon, le premier voyageur a poser pied à Tanguntsa, apporta son soutien technique et conceptuel au projet. Cependant, il est important de garder à l'esprit que le désir de ce projet émane de la communauté elle-même.

Le concept du projet est de proposer une nouvelle forme d'écotourisme communautaire, où le touriste n'est plus un simple touriste mais devient réellement l'acteur de sa propre aventure. Nous voulons offrir un autre tourisme qui ne soit pas basé sur un modèle capitaliste mais plutôt sur des principes d’équité et de solidarité. Cette expédition est faite pour les gens qui n’aiment pas les tours organisés. Ici vous ne serez pas traités comme des clients, mais plutôt comme des amis qui sont venus nous aider dans notre lutte.

Nous voulons par dessus tout vous montrer la réalité de notre vie dans la forêt. Nous ne voulons pas de simulations culturelles, nous ne voulons pas de folklore! Nous voulons juste que vous voyez la façon dont nous vivons actuellement.

Pour réaliser cette vision, nous avons décidé de vous faire vivre l'expérience comme si vous étiez vous même un Shiwiar. Nous ne vous fournirons pas un restaurant chic ni des chambres onéreuses. Nous n'allons pas recréer une image de votre monde chez nous. Nous pensons que l'expérience que nous vous offrons est bien plus réelle et intéressante, parce que nous vous offrons la possibilité de vivre comme nous. Vous serez donc invités à participer aux activités quotidiennes de nos familles, de la fabrication de céramiques à la confection de flèches, de marches dans la forêt à des bains de rivière. Nous n'avons pas conçu un programme pour les gens qui veulent un tour confortable, nous avons ouvert notre communauté pour des gens assez courageux pour vivre « à la Shiwiar ». Pour pouvoir atteindre cet objectif, nous avons limité le nombre de visiteurs à cinq par semaine.

Le projet a reçu une aide financière de la part du CODENPE d'Equateur et de l'Agence du développement des Etats-Unis. Cependant nous sommes à la recherche de nouvelles aides financières et techniques. Si vous ou votre organisation êtes désireux de nous aider, merci de nous contacter.














Jungle
Village